Les artistes de la rentrée 2014

Turbulences

L' Ensemble Turbulences est un jeune orchestre à cordes basé sur la métropole lilloise. Il est constitué de professionnels et d'étudiants des Conservatoires de la région Nord-Pas-de-Calais, qui se sont réunis sous la direction de Luc Bonnaillie en juillet 2013. Il s'est produit au Biplan, à l'Auditorium du Conservatoire de Lille et renouvellera cette année sa participation au festival des Nocturnes d'Opale à Boulogne-sur-Mer. Il commence à se constituer un répertoire diversifié, allant du baroque aux musiques actuelles.

Luc Bonnaillie, direction

Luc Bonnaillie commence la musique à l'âge de 9 ans à Boulogne-sur-Mer, puis au Conservatoire de Lille, où il apprend le violon et le piano. C'est là qu'il s'initie à la direction d'orchestre dans la classe de Jean Sébastien Béreau et obtient en 2009 son Certificat de Direction d'Orchestre. Après avoir ajouté à son bagage une Licence de Musicologie (Université de Lille III, 2010), il est sélectionné pour les épreuves finales du 52ème d'Orchestre de Besançon en 2011. Il a depuis intégré le Conservatoire National Supérieur de Paris où il obtient un Prix d'Harmonie en 2013. Il y suit actuellement des cours d'Ecriture, Analyse et Direction d'Orchestre. Il est régulièrement invité à diriger l'Opal Sinfonietta à Boulogne-sur-Mer. Il crée l'Ensemble Turbulences en 2013.

Thomas Leroy, percussionniste

Thomas Leroy commence la musique a 8 ans à l'école de musique de Raimbeaucourt puis à lambres-lez-Douai avec Christophe Kwiatek .
Par la suite il rentre au Conservatoire de Douai dans la classe de Jean Louis Raison .
Il obtient 2 D.E.M. en Formation musicale et Percussion .
Il est actuellement élève dans la classe de 2 percussionnistes de l'Opera de Paris au Conservatoire du 13e arrondissement et continue ça formation au conservatoire de Douai en Direction d'orchestre , Orchestration , et analyse .
Parrallement à ça vie étudiante , il enseigne dans plusieurs écoles de musique et au Conservatoire de Marquette-lez-lille .

Bruno Rattini, orgue

Né à Trente en 1991, Bruno Rattini a commencé l'orgue dès son plus jeune âge sous la direction de son père, organiste, le professeur Stefano Rattini (organiste de la cathédrale de Trente). C'est sur cet instrument qu'il commença à jouer au manuel, puis quand ses pieds touchèrent le pédalier, il joua enfin l'instrument entier. Il a ensuite étudié au Conservatoire de Trente où, en 2010, il a reçu le diplôme en Orgue et Composition pour l'orgue avec les honneurs dans la classe d'Edoardo Bellotti et Francesco Rigobello. Il a donné des récitals en Italie, en France (Lille), Espagne (Zaragoza), Allemagne (Berlin, Nürnberg) en solo et en duo avec son père. En 2011 il a remporté le deuxième prix au 2ème Concours National d'Orgue " C.G.Bianchi " de Varzi (Pavia). Il termine actuellement le Cycle de Spécialisation au Conservatoire de Vicenza sous la direction de Roberto Antonello. Il est aussi lauréat d'une bourse Erasmus pour étudier l'orgue à l'étranger et a donc décidé avec grand plaisir de venir étudier en France dans la classe de Christophe Mantoux au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Paris.

Marion Formisano, soprano

Marion Formisano est passionnée de musique et de littérature. De 2009 à 2012, elle suit des études de littérature en classe préparatoire au lycée Faidherbe de Lille (hypokhâgne et khâgne). Elle débute parallèlement sa formation vocale auprès du baryton Johann Leroux, avant d'intégrer la classe de la soprano Nobuko Takahashi au Conservatoire à rayonnement communal de Wasquehal en 2012, où elle étudie aussi depuis 2013 le piano. Après un master de recherche en littérature française à l'Université de Lille 3, qui l'a notamment menée à se spécialiser dans la littérature du XVIIIe siècle, elle a obtenu cette année le CAPES de lettres modernes, et débute une carrière d'enseignante, ayant à cœur de transmettre ses passions. Elle participe à plusieurs projets musicaux dans la région lilloise, qui l'amènent à chanter des répertoires différents, elle a notamment fait partie de l'Ensemble vocal Qu'Artz, dirigé par Pascale Diéval-Wils.

Jean- François Pichon, orgue

Après des études de piano et d'orgue auprès de François Bocquelet et Vincent Leroy dans les ENMD de Calais et Tourcoing, Jean- François Pichon se perfectionne successivement dans les classes d'Aude Heurtematte, Susan Landal et François Henri Houbart dans les CNR de Lille puis de Rueil Malmaison. Il est organiste titulaire des orgues de Notre Dame des Victoires, Saint Paul et de l'Institution Libre à Marcq en Baroeul. En 2013, il a remporté le prix spécial du jury du festival international d'orgue de Courtrai pour la meilleure interprétation d'une œuvre de Sigfrid Karg-Elert.
Depuis 2011, il est titulaire de la carte professionnelle d'organiste liturgique du diocèse de Paris. Il contribue au rayonnement et à la promotion de la musique d'orgue à travers diverses associations, au cours de concerts, et de présentations d'instruments notamment dans la région Nord Pas-de-Calais.
Musicien complet et très attaché à la musique d'ensemble, Jean François Pichon se produit régulièrement avec d'autres instrumentistes, musiciens ou artistes. Il est également le cofondateur en 2010 de l'ensemble " Ophicléide " qui se consacre à la transcription et à la création d'œuvres pour trio de saxophones et orgue. Il a par ailleurs été accompagnateur d'Anima Vocale (chœur du Collège de Marcq) pendant de nombreuses années et a enregistré avec cet ensemble un programme de musique sacrée pour chœur et orgue en 2008. Enfin, il a fondé en 2011 l'ensemble vocal " Clara Voce " et en assure depuis la direction musicale et artistique.